La banque en ligne et ses cartes bancaires

Les cartes bancaires constituent un atout de taille pour les banques en ligne lorsqu’il s’agit d’attirer des clients. Cela se justifie par la gratuité de ces dernières, étant le moyen de paiement le plus utilisé de nos jours. Cependant, qu’en est-il réellement et jusqu’où peuvent aller ces différents moyens de paiement proposés par les établissements en ligne ?

Là où les banques en ligne mettent le paquet et portent un coup fatal pour leurs concurrentes, les banques traditionnelles, est la carte bleue offerte. En effet, cette carte bancaire constitue l’un des postes les plus chers chez les établissements physiques. Cependant, cette gratuité est-elle totalement fiable ? La réponse est plutôt ambigüe. Il est préférable de vérifier cette dite gratuité, certains éléments pouvant passer inaperçus chez certaines enseignes. Voici quelques questions importantes à poser pour procéder aux vérifications :

  • Toutes les gammes de cartes sont-elles gratuites ?
  • Quelle est la validité de cette gratuité ?
  • Quelles sont les conditions globales d’attribution de ces cartes bancaires ?
  • En cas de paiement non provisionné, quels sont les frais qui peuvent y être liés ?
  • Est-ce que l’assurance est comprise dans la carte bancaire ?

Avant toute chose, il est important de préciser que les cartes bancaires proposées par les banques en ligne permettent généralement de retirer de l’argent ou de payer des achats de manière gratuite dans la zone euro. Dans le cas d’opérations internationales, les frais s’élèvent à peu près à 2 %. Autre information, les assurances sont parfois comprises dans la carte bancaire et peuvent couvrir les utilisateurs en cas d’éventuels pépins.

Il existe certains sites qui proposent un comparatif détaillé des cartes bancaires avec leurs conditions de souscription pour les meilleures banques en ligne. Cependant, de manière générale, la gratuité des cartes bancaires, quelle que soit la gamme de ces dernières se base essentiellement sur le niveau de revenu des souscripteurs et d’un certain montant d’épargne. Cela diffère bien évidemment selon l’établissement en ligne. D’autre part, les banques en ligne mettent en place une cotisation par mois, trimestrielle ou annuelle pour leurs cartes bancaires, cotisation variant selon la banque. Par contre, l’une d’entre elles à savoir BNP Paribas n’utilise aucun de ces systèmes. La validité de la gratuité de ses cartes ou le montant de la cotisation annuelle devant être payée peut être remboursé sous certaines conditions, à savoir dans le cadre d’une convention et après avoir atteint un certain montant d’achat atteint par carte.

Telles sont en général les conditions de souscription aux cartes bancaires pour les banques en ligne. L’important est de bien vérifier les conditions proposées par chaque établissement et de choisir celle qui correspond le mieux aux besoins personnels de chaque client.